Bordeaux: Costil aimerait bien "revenir jouer pour un club breton"

source: rmcsport.bfmtv.com

Toulouse: la mairie vigilante concernant la vente du club

Arrivé à Bordeaux il y a trois ans, Benoît Costil ne s'imagine pas forcément y finir sa carrière. Dans une interview donnée à Ouest-France, le portier français de 32 ans révèle son envie de rejouer pour une équipe bretonne à l'avenir. "Il est acquis que je reviendrai vivre en Bretagne, c’est sûr et certain. C’est la base. Parfois, j’ai même hâte (sourire). Mais avant ça, j’aimerais revenir jouer pour un club breton. Je l’espère vraiment. Je reste ambitieux, j’ai envie de durer et d’aller le plus haut possible", a-t-il confié.

Avant de devenir le capitaine des Girondins, Costil a été formé à Caen, puis prêté à Vannes, avant de passer par Sedan et le Stade Rennais où il a commencé à s'imposer comme l'un des meilleurs gardiens du championnat de France. Un retour chez les Rouge et Noir serait toutefois difficilement envisageable. "Il y en a un où ce sera compliqué pour diverses raisons (Rennes). Lorient a un très bon gardien pour le moment (Paul Nardi) et n’a pas besoin. Mais si un jour le club cherche, il aura très facilement mon numéro… Tout se discute. Mais avant toute chose, j’appartiens à Bordeaux, un grand club historique, où je suis capitaine et où ça se passe très bien. Il n’est pas prévu que je parte", a-t-il souligné.

Costil, sous contrat jusqu'en 2022, s'est également exprimé au sujet du conflit qui oppose les Ultramarines à la direction bordelaise: "On regarde tous les jours, on jette un œil, on tape « Girondins » sur internet et on voit ce qui se passe. Et ce qui s’est passé récemment ne donne pas une bonne image du club, malheureusement."