L'Inter Milan a essayé de recruter Cantona après son coup de "Kung Fu"

source: rmcsport.bfmtv.com

Coronavirus en Italie: vers des huis clos pour Inter-Ludogorets et Juve-Inter

Eric Cantona aurait pu jouer en Italie, et plus précisément à l'Inter Milan. C'est Massimo Moratti qui l'a lui-même révélé. Président de l'Inter Milan de 1995 à 2013, l'homme d'affaires italien regrette encore aujourd'hui de ne pas être passé à l'acte, comme il l'a révélé,  dimanche soir, dans l'émission télévisée italienne "Che tempo che fa": "Je voulais prendre Cantona de Manchester United mais je ne pouvais pas. J'aurais adoré l'avoir."

A l'époque, le Français faisait les beaux jours du club mancunien et, selon Moratti, il "aurait résolu tous les problèmes de l'Inter". "Nous étions sur le point de le signer et puis, à cause de l'erreur de quelqu'un, cela ne s'est pas produit", a-t-il ajouté, sans entrer davantage dans les détails.

En janvier 1995, l'ex-propriétaire du club lombard était présent à Selhurst Park, lorsque Cantona, qui venait tout juste d'être expulsé, avait alors asséné son tristement célèbre coup de pied de kung-fu à Matthew Simmons, un fan de Crystal Palace, en réaction à ses insultes. C'est alors à ce moment-là que l'idée de le recruter avait germé chez Massimo Moratti.

A l'époque, ce dernier pensait que la controverse que ce geste avait engendrée aurait pu pousser Manchester United à se séparer de son joueur. D'autant plus que ce geste fou avait valu au coupable une suspension de neuf mois. L'Inter Milan avait ainsi tenté une approche. Finalement, l'opération n'avait pas abouti et encore aujourd'hui, les regrets sont toujours présents chez Moratti, qui en fait même son plus grand regret.

De son côté et malgré une demande de transfert l'été qui a suivi, Eric Cantona était resté chez les Red Devils, à la demande de son manager Alex Ferguson, pour deux saisons supplémentaires. Quant au choix de l'Inter, il s'était porté sur le milieu de terrain Paul Ince, recruté pour environ 9 millions d'euros et arrivé en provenance de Manchester United, en 1995.